Sommaire

Lutter contre l'arthrose

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L'arthrose est une maladie articulaire caractérisée par la destruction du cartilage au sein de l'articulation. Elle peut être due à des facteurs génétiques, un surpoids, un traumatisme ou un surmenage articulaire.

Souvent asymptomatique, elle peut cependant se manifester par des douleurs régulières quotidiennes avec des phases d'aggravation appelées « poussées ».

Voici tous les conseils pour lutter contre l’arthrose.

1. Prévenez l'arthrose

Voici comment prévenir l’arthrose en veillant sur son corps avant les premiers signes de la maladie.

Adoptez une hygiène de vie saine

Le surpoids étant l’une des principales causes de l’arthrose, il faut impérativement adopter une alimentation saine afin de perdre les kilos superflus qui aggraveront votre arthrose. Toutefois le poids n’est pas l’unique cause car si c’était le cas on n’observerait pas d’arthrose des doigts ou encore très peu d’arthrose des genoux chez les gens minces, ce qui n’est pas le cas.

Pratiquez une activité physique régulière de façon raisonnable en vous échauffant bien pour éviter les blessures.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Évitez les traumatismes articulaires

Ménager ses articulations est essentiel dans la prévention de l’arthrose. Aussi :

  • Évitez la pratique excessive de certains sports comme le football, le rugby, la danse classique et les sports violents.
  • Portez un pantalon approprié pour limiter les frottements si vous travaillez à genou.
  • Restez vigilant et consultez votre médecin après tout accident traumatique (entorse, fracture).
  • Consultez votre médecin en cas de douleurs articulaires : lui seul pourra faire le diagnostic d'arthrose le cas échéant.
Lire l'article Ooreka

2. Luttez contre l’arthrose au quotidien

Une fois l’arthrose diagnostiquée, il vous faut limiter et traiter la douleur, et ainsi éviter les poussées d’arthrose.

Lire l'article Ooreka

Maintenez une hygiène de vie saine

  • Pratiquez des activités physiques régulièrement, au moins 3 fois 30 minutes par semaine.
  • Privilégiez les activités en endurance avec des objectifs raisonnables.
  • Soyez progressif dans votre entraînement et assurez-vous d’effectuer les bons gestes.
  • Évitez tout sport aggravant vos douleurs articulaires.
  • Maintenez un bon équilibre alimentaire.
  • Il est par ailleurs indispensable d’adopter une alimentation désacidifiante et reminéralisante.
Lire l'article Ooreka

Ménagez-vous !

  • Prenez le temps de faire une pause après chaque effort physique.
  • Évitez de porter des charges lourdes.
  • Privilégiez les chaussures à talons bas ou sans talon et flexibles.
  • Utilisez des aides techniques :
    • Utilisez un caddie pour transporter vos courses.
    • Adaptez votre environnement. Une rampe ou une poignée fixée au mur pourra vous aider à sortir ou entrer dans la baignoire plus facilement.
    • Portez une canne du côté opposé à l'articulation atteinte en cas d'arthrose du membre inférieur.
    • Le port d'une orthèse (orthèse de pouce poignet dans la rhizarthrose ou plantaire dans l'arthrose du pied ou de la cheville) peut vous soulager.
  • Faites en sorte de bien dormir. En effet, en cas d'arthrose du genou évolutive, avoir un sommeil de qualité pourrait diminuer le risque d’aggravation des douleurs (dès lors que ces dernières s’insèrent dans un tableau de douleurs diffuses).

 

Consulter la fiche pratique Ooreka

Faites de la rééducation

Faites la rééducation prescrite par votre médecin, soit chez un kinésithérapeute, soit à la maison, quotidiennement dès que vous aurez appris les exercices à réaliser.

3. Que faire en cas de poussée d’arthrose ?

Reconnaître une poussée d'arthrose

Vous êtes en poussée d'arthrose si :

  • Vous avez une brusque augmentation de la douleur en quelques jours sans cause apparente.
  • Vous avez des douleurs nocturnes.
  • Vous avez des raideurs au réveil de plus de 15 minutes.
  • Vous avez une rougeur ou une sensation de chaleur au niveau de l'articulation.
  • Votre articulation est augmentée de volume (épanchement articulaire).
Lire l'article Ooreka

Traitez la poussée

  • Reposez-vous :
    • Mettez au repos l'articulation douloureuse.
    • Limitez transitoirement votre activité physique.
    • Utilisez des aides techniques (cannes, béquilles) pour vos déplacements.
  • Privilégiez le froid :
    • Appliquez une poche de glace sur l'articulation douloureuse.
    • Laissez la glace en place durant 10 minutes. Renouvelez l'opération plusieurs fois par jour.
  • Prenez des antalgiques pour calmer les douleurs.
  • Consultez votre médecin : il vous proposera probablement un anti-inflammatoire afin de stopper l'évolution de la poussée.
  • Vous pouvez aussi utiliser des plantes anti-inflammatoires :
  • Utilisez des huiles essentielles :
    • Vous pouvez par exemple placer 30 gouttes d’HE de gingembre dans un flacon de 30 ml que vous finirez de remplir avec de l’huile végétale de jojoba (ou de calophylle).
    • Agitez bien le flacon et appliquez une à deux fois par jour 10 à 20 gouttes de la préparation sur la zone douloureuse (à répéter 5 jours sur 7 et aussi longtemps que nécessaire).

Reprenez dès que possible votre activité physique habituelle et vos exercices de rééducation.

Matériel nécessaire pour lutter contre l'arthrose

Imprimer
Antalgiques (paracétamol)

Antalgiques (paracétamol)

À partir de 1,90 €

Chaussures de sport

Chaussures de sport

130 €

Poche de glace

Poche de glace

20 €

Ces pros peuvent vous aider