Sommaire

Soulager l'arthrose

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

 

L’arthrose est la maladie articulaire la plus fréquente. Elle n’est pas systématiquement douloureuse et certaines personnes ignorent même qu’elles en ont. Néanmoins, pour d’autres, elle est extrêmement pénible. Heureusement, il existe plusieurs solutions pour soulager l’arthrose.

Zoom sur l’arthrose

L’arthrose est une pathologie qui affecte les articulations et plus précisément le cartilage articulaire. Il s’agit d’une affection mécanique qui provoque des douleurs lors d'un mouvement en raison de l’altération de ce cartilage. Elle entraîne également une raideur et, à un stade avancé, une déformation osseuse.

L’arthrose apparaît progressivement au fil des ans et majoritairement à partir de 45 ans.

Les articulations les plus régulièrement touchées par l’arthrose sont celles des doigts et des vertèbres, mais également les hanches (coxarthrose) et les genoux (gonarthrose).

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

1. Faites diagnostiquer vos douleurs

Si vous souffrez de douleurs articulaires inhabituelles, consultez votre médecin pour qu’il puisse établir un diagnostic. Cela est essentiel pour comprendre leur origine et les prendre correctement en charge.

Le diagnostic permettra notamment de différencier l’arthrite de l’arthrose, ces deux pathologies devant être bien distinguées l’une de l’autre.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Vous saurez par la suite parfaitement reconnaître les signes de douleurs dues à l’arthrose lorsqu’elles se manifesteront, si c’est bien de cela dont vous souffrez.

2. Adoptez de bons réflexes

Il est difficile de prévenir l'apparition de l’arthrose, mais il est possible de faire en sorte de limiter son apparition ou les douleurs qu’elle entraîne.

Ainsi :

  • Évitez le surpoids qui exerce une pression excessive sur les genoux et les hanches notamment (il peut être utile de faire appel à un nutritionniste ou à un diététicien).
  • Il est indispensable d’adopter une alimentation désacidifiante et reminéralisante, ce qui suppose :
    • d’éviter la viande rouge et la charcuterie,
    • d’éviter les produits industriels raffinés et le sucre blanc,
    • d’augmenter sa consommation de légumes de saison (si possible locaux), d’oléagineux, d’épices (curcuma à raison d‘une cuillerée à café par jour, notamment), d’aromates, d’oignon et d’ail (une gousse par jour),
    • de boire de l’eau déminéralisée (et dans l’idéal vitalisée), principalement en dehors des repas.
  • Favorisez une bonne statique (un bon équilibre), ce qui implique parfois de consulter :
    • un podologue-posturologue capable de corriger les mauvaises postures à l’aide de semelles orthopédiques ;
    • un ostéopathe capable de redonner de la mobilité aux différentes structures pour éviter que l’arthrose ne se développe.
  • Adoptez des postures correctes au quotidien :
    • Asseyez-vous correctement à votre bureau.
    • Soulevez des poids importants en gardant le dos droit et en vous aidant de vos jambes.
    • De façon plus générale, prenez conseil auprès d’un kinésithérapeute. Il pourra vous indiquer quels exercices réaliser au quotidien et vous aider à soulager certaines raideurs articulaires.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. En cas de crise, reposez vos articulations

Lorsqu’on est victime d’une « crise d’arthrose » (c’est-à-dire que les douleurs dues à l’arthrose se font sentir), il est essentiel de laisser les articulations concernées au repos. Cela permet de réduire l’inflammation articulaire.

  • Dans certains cas, vous pouvez porter une orthèse ou une attelle (au doigt par exemple) qui préviendra les déformations articulaires.

Orthèse

Article

Lire l'article Ooreka

L'attelle

Article

Lire l'article Ooreka
  • Il est également possible, si des articulations comme le genou ou la hanche sont sensibles, de les mettre au repos en utilisant des béquilles ou une canne.
  • Vous pouvez également placer sur l'articulation douloureuse soit une poche de glace, soit une bouillotte pendant environ 20 minutes. En fonction de vos douleurs, vous saurez rapidement laquelle de ces deux options vous convient le mieux :
    • Utilisez une bouillotte pour les articulations particulièrement raides.
    • Placez une poche de glace pour les articulations inflammées avec une sensation de brûlure.
    • Vous pouvez aussi mettre l’articulation dans de l’eau chaude puis la passer quelques secondes à l’eau fraîche si cela vous convient davantage.

4. Traitez les douleurs arthrosiques avec des médicaments

  • En allopathie, les douleurs provoquées par l’arthrose sont soulagées par du paracétamol. Les doses peuvent aller jusqu’à 4 g par jour pour les cas les plus sévères et des traitements destinés à protéger l’estomac doivent être pris en complément.
  • Parfois, il peut être nécessaire d’avoir recours aux anti-inflammatoires (aspirine, ibuprofène...). Dans la mesure du possible, les médecins préconisent des traitements locaux sous forme de crème ou de pommade.
  • Les crises les plus importantes peuvent mener à recourir à une infiltration de corticoïdes (trois par an au maximum).

Il existe également la possibilité de recourir aux injections d’acide hyaluronique dans l’articulation pour favoriser sa lubrification.

Par ailleurs, il existe l’hydrotomie percutanée, une technique qui consiste à injecter à quelques millimètres sous la peau, au niveau de l'articulation douloureuse, de l'eau de mer associée à un chélateur, du magnésium, des vitamines et des minéraux. Sans danger ni effets secondaires, elle soulage l'arthrose dans 80 % des cas.

Les médecins et les rhumatologues vous feront le type d’ordonnance adapté à votre situation. Les consulter reste indispensable, notamment en cas d’arthrose chronique.

5. Pensez à l'homéopathie pour soulager l'arthrose

Le traitement homéopathique de l’arthrose consiste lui aussi à soulager les douleurs, mais il sera adapté à leur localisation et aux symptômes qui les accompagnent :

  • Prenez Arnica en 5 CH (remède intéressant si les douleurs s’accompagnent de courbatures) et utilisez en application locale du gel d’Arnica.
  • En cas de poussée, prenez 5 granules de Radium bromatum en 9 CH trois fois par jour (en particulier si les douleurs sont augmentées durant la nuit et soulagées par l’application de chaleur).
  • Pour une arthrose vertébrale, prenez Rhus toxicodendron en 5 CH (il permet également de soulager les raideurs articulaires) à raison de 3 granules trois fois par jour.
  • Pour une douleur à la hanche, privilégiez Causticum en 9 CH à raison de 5 granules une à trois fois par jour.
  • Pour des douleurs affectant les doigts, prenez plutôt 5 granules d’Actea spicata et de Polygonum aviculare en 5 CH.
  • Si les douleurs sont accentuées pendant les règles, utilisez Actea racemosa en 5 CH.

De plus, il existe un traitement homéopathique de fond qui est déterminé par la cause de l’arthrose et ses conditions d’apparition :

  • Si les douleurs augmentent par temps de pluie ou avec l’humidité, prenez Dulcamara et Natrum sulfuricum en 7 CH à raison de 5 granules le soir.
  • Si en revanche la pluie améliore les symptômes prenez Causticum en 5 CH, 3 granules trois fois par jour.
  • Si les douleurs sont plus marquées par temps froid, prenez Calcarea phosphorica et Nux vomica en 5 CH, 3 granules trois fois par jour.
  • Si, à l’inverse, le froid améliore les symptômes, prenez Ledum palustre en 5 CH, 3 granules trois fois par jour.
  • Si la chaleur soulage les douleurs, prenez plutôt Rhus toxicodendron en 7 CH, 3 granules trois fois par jour.
  • Si les douleurs arthrosiques sont soulagées après une petite période de dérouillage, prenez Bryonia en 15 CH et Rhus toxicodendron en 5 CH, 3 granules trois fois par jour.
Consulter la fiche pratique Ooreka

6. Soulagez votre arthrose grâce à la phytothérapie

Il existe plusieurs solutions phytothérapiques pour soulager l'arthrose :

  • S’il y a bien une plante à recommander pour lutter contre les douleurs liées à l’arthrose, c’est bien l’harpagophytum. Prenez de 2 à 3 gélules de 400 mg par jour avec un grand verre d’eau au cours des repas.
  • La reine des prés est également utile pour soulager les douleurs inflammatoires dues à l’arthrose. Prenez des gélules dosées à 400 mg à raison de 2 à 3 par jour avec un grand verre d’eau au cours des repas.
  • La prêle a une action en profondeur. Elle favorise la synthèse du collagène qui participe à la constitution du cartilage. Prenez de 4 à 6 gélules de 190 mg par jour.
  • Les feuilles de cassis possèdent également des vertus antirhumatismales et elles se révèlent particulièrement efficaces aussi bien contre les douleurs (modérées) qui affectent les genoux et les vertèbres que comme traitement de fond. Vous pouvez les utiliser en réalisant des infusions de 10 minutes de 1,5 à 4,5 g de feuilles pour une tasse d’eau bouillante (boire 2 à 3 tasses par jour).
  • Bien qu’il ne s’agisse pas d’une plante, l’argile verte est une alliée de poids en cas d’arthrose :
    • Préparez un cataplasme et placez-le sur la zone à traiter.
    • Laissez-le en place jusqu’à ce qu’il soit complètement sec.
    • Renouvelez aussi souvent que nécessaire.
Consulter la fiche pratique Ooreka

7. Traitez l'arthrose avec l'aromathérapie

Plusieurs recettes à base d’huiles essentielles existent pour lutter contre l’arthrose en voici quelques-unes.

  • Mélangez dans 125 ml d’huile de camphre, 10 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes :
    • Citron ;
    • Romarin ;
    • Sassafras (attention cette HE ne peut être achetée qu’en pharmacie).
  • Passez cette lotion sur l’articulation douloureuse en la faisant doucement pénétrer en massant avec des mouvements circulaires.

Vous pouvez également préparer une autre recette :

  • Mélangez :
    • 2 ml d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné ou de Lavandin ;
    • 1 ml d’huile essentielle d’Ajowan, et de Gaulthérie couchée.
  • Appliquez 5 gouttes de ce mélange trois fois par jour sur la zone sensible.

Autre possibilité :

  • Mélangez dans 20 ml d’huile végétale d’amande douce :
    • 4 gouttes d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas ;
    • 4 gouttes d'huile essentielle de Marjolaine ;
    • 2 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée.
  • Massez doucement la zone sensible trois à quatre fois par jour avec ce mélange.

Ou encore, pour une action à la fois sur l’acidose et la régénération :

  • Mélangez dans 15 ml d’huile végétale de macadamia 16 gouttes de chacune des HE suivantes :
    • HE de gaulthérie,
    • HE de bouleau (Betula alleghanensis),
    • HE d’eucalyptus citronné,
    • HE de pin (Pinus pinaster),
    • HE d’encens (Boswelia frereara),
    • HE de myrrhe.
  • Appliquez une à deux fois par jour (ou plus en période de crise) 10 à 20 gouttes de cette préparation en la faisant doucement pénétrer au niveau de la zone à traiter.

Enfin, si les bains chauds vous font du bien :

  • Ajoutez dans l’eau une base soluble adaptée dans laquelle vous aurez incorporé :
    • 4 gouttes d’huile essentielle de Lavande ;
    • 2 gouttes d’huile essentielle de Marjolaine ;
    • 2 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre.
  • Restez dans votre bain 15 minutes.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

8. Prenez des compléments alimentaires

  • Prenez des compléments alimentaires contenant un ensemble de chondroïtine-glucosamine pour soulager les douleurs arthrosiques si elles ne sont pas trop importantes.
  • Choisissez un complément permettant de prendre 1 200 mg de chondroïtine par jour.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour soulager l'arthrose

Imprimer
Bouillotte

Bouillotte

À partir de 5 €

Cataplasme

Cataplasme

À partir de 10 €

Compléments alimentaires en gélules

Compléments alimentaires en gélules

À partir de 10 €

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Gel d’arnica

Gel d’arnica

5 € environ

Gélules de phytothérapie

Gélules de phytothérapie

Selon les plantes

Huile végétale

Huile végétale

Environ 7 € les 50 mL

Huiles essentielles

Huiles essentielles

À partir de 3 € les 10 ml

Infusions

Infusions

À partir de 5 € les 100 g

Orthèse corrective

Orthèse corrective

30 €

Poche de glace

Poche de glace

20 €

Ces pros peuvent vous aider