Sommaire

 

Plusieurs types de médicaments et de traitements sont recommandés contre l'arthrose.

Remèdes contre l'arthrose : des traitements efficaces

Il existe de nombreux moyens, autres que les médicaments, infiltrations ou opérations, pour soulager les différents symptômes de l'arthrose. Cela est d'autant plus intéressant lorsqu'on sait qu'à doses répétées, l’administration intra-articulaire de corticoïdes augmenterait le risque de progression de l’arthrose du genou et de la perte de cartilage.

Les traitements médicamenteux efficaces peuvent aggraver l'arthrose puisque les patients, soulagés, continueront à utiliser abusivement leurs articulations sans ressentir de douleur avec pour conséquence une accélération de l'usure articulaire. Ce risque n'existe pas avec les traitements naturels qui traitent la cause (l'acidification de l'organisme) et pas seulement le symptôme.

En fait, toutes les recommandations de traitement élaborées par les experts insistent autant (sinon plus) sur l'efficacité des mesures non médicamenteuses pour traiter l'arthrose que sur les médicaments.

Voici les remèdes qui ont fait leurs preuves pour soulager les raideurs et les douleurs articulaires :

  • le thermalisme ;
  • l'homéopathie ;
  • l'acupuncture (qui s'attachera notamment à renforcer l'activité énergétique des reins) ;
  • la phytothérapie, les plantes (pour leurs actions anti-inflammatoires, diurétiques, désacidifiantes et reminéralisantes) ;
  • les huiles essentielles (afin de soulager les douleurs mais aussi d'agir sur l'acidose et de stimuler la régénération cellulaire) ;
  • l'hydrotomie percutané, une technique à la fois détoxifiante et régénérante consistant à injecter de l'eau de mer couplée à un chélateur, du magnésium, des vitamines et des minéraux à quelques millimètres sous la peau au niveau de l'articulation douloureuse pour réhydrater les cellules et les tissus articulaires abîmés ;
  • la kinésithérapie ;
  • des mesures non pharmaceutiques, reposant sur l'alimentation et le sport.

Par ailleurs, en cas d'arthrose du genou évolutive, la qualité du sommeil semble diminuer le risque d’aggravation des gonalgies, dès lors que ces dernières s’insèrent dans un tableau de douleurs diffuses (c'est-à-dire qui concernent l’axe du corps et des zones situées au-dessus et en dessous des hanches des deux côtés).

Arthrose : des remèdes contre les crises

Lorsque les douleurs d'arthrose sont très vives, notamment pendant une crise d'arthrose, quelques conseils peuvent permettre d'empêcher l'aggravation et d'apporter un soulagement immédiat.

Voici deux préconisations :

  • ménager ses articulations : bien qu'il soit conseillé de bouger et de faire du sport, il faut aussi savoir se reposer en cas de crise ;
  • prendre un bain chaud, en ajoutant au choix :
    • un produit à base de soufre (huile de Haarlem qui peut aussi se prendre en gélule, le soir au coucher),
    • deux cuillerées à soupe de Proalcal (produit désacidifiant du laboratoire Décola), sans oublier de boire de l'eau peu minéralisée derrière.

De nombreuses autres solutions peuvent être mises en œuvre : phytothérapie, gemmothérapie, aromathérapie, etc.

Lire l'article Ooreka

Des remèdes sur le long terme contre l'arthrose

La lutte contre l'arthrose doit s'organiser sur le long terme, car il s'agit d'une maladie chronique qui ne guérit pas.

Voici quelques mesures efficaces :

  • la rééducation en kinésithérapie : permet d'assouplir les articulations et de conserver ou l'amplitude des mouvements ;
  • le port de semelles orthopédiques qui réduisent l'usure du cartilage ;
  • faire du Tai Chi ou du yoga, à raison de deux séances de 60 minutes par semaine.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Plus généralement, il est essentiel de :

Ces pros peuvent vous aider