Sommaire

L'arthrose peut concerner différentes articulations :

Arthrose de l'épaule ou omarthrose : assez peu fréquente

Au niveau des membres supérieurs, l'arthrose peut toucher :

  • l'épaule, on parle aussi d'omarthrose ;
  • le coude et le poignet.

L'arthrose de l'épaule est plus rare que l'arthrose du genou ou l'arthrose de la hanche, car c'est une articulation qui ne porte pas le poids du corps et s'use moins vite :

  • elle survient généralement après 60 ans;
  • elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Bien qu'il n'y ait souvent aucune cause spécifique, le fait d'avoir effectué pendant longtemps des travaux lourds et/ou répétitifs peut contribuer à user l'épaule.

Lire l'article Ooreka

Souvent les 2 épaules touchées par ce type d'arthrose

En général, l'arthrose touche les deux épaules, mais l'une est souvent plus abîmée que l'autre.

Elle se caractérise, comme l'arthrose touchant d'autres articulations, par :

  • une douleur qui s'accentue lors des efforts sollicitant l'épaule, et qui se calme au repos ;
  • une raideur matinale : il faut « dérouiller » l'articulation pour qu'elle retrouve sa mobilité, généralement en 30 minutes.

En cas de crise d'arthrose, les douleurs se font plus fortes, mais la douleur liée à l'arthrose de l'épaule est souvent bien tolérée.

Arthrose de l'épaule : traitement

Il n'existe pas de traitement efficace pour soigner l'arthrose.

  • Cependant, de nombreux médicaments permettent de calmer les douleurs et l'inflammation, s'il y en a : les antalgiques et surtout le paracétamol.
  • En cas d'arthrose de l'épaule, une rééducation avec un kinésithérapeute peut être efficace pour préserver la mobilité et limiter les douleurs.

Des infiltrations ou des injections peuvent également être pratiquées en cas de crise. Dans ce cas, ce sont des corticoïdes qui sont employés mais il existe aussi une technique naturelle : l'hydrotomie percutanée. Elle consiste à injecter de l'eau de mer (à laquelle sont associés un chélateur, du magnésium, des vitamines et des minéraux) à quelques millimètres sous la peau au niveau de l'articulation douloureuse. Elle améliore considérablement l'arthrose dans 80 % des cas et n'a aucun effet secondaire.

Dans de rares cas, lorsque l'articulation est trop abîmée, une chirurgie est nécessaire : le chirurgien remplace alors l'articulation par une prothèse implantée sur l'omoplate afin de soulager la douleur (près de 70 % des prothèses d'épaule ont l'arthrose pour indication).

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'arthrose

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider