Arthrose des doigts et des mains

Sommaire

 

L'arthrose peut concerner différentes articulations :

Arthrose des mains et doigts : surtout chez les femmes

L'arthrose de la main peut toucher toutes les articulations de la main, et en particulier les articulations des doigts, entre les phalanges.

C'est la raison pour laquelle on parle souvent d'arthrose digitale.

  • Elle est très fréquente chez les femmes, surtout après la ménopause.
  • Elle a une forte composante familiale, c'est-à-dire que les risques d'avoir de l'arthrose des doigts sont plus élevés lorsque sa mère ou sa grand-mère en est atteinte (une arthrose sur 8 est héréditaire).
  • La moitié des personnes de plus de 65 ans a des signes d'arthrose digitale visibles à la radiographie, mais seules 14 % d'entre elles ont des douleurs.
Lire l'article Ooreka

Des douleurs et des déformations des doigts

L'arthrose des doigts se caractérise principalement soit par des douleurs, soit par des déformations des doigts, soit les deux :

  • la douleur dans les doigts peut être associée à un manque de force, qui a des répercussions sur les gestes quotidiens : maladresse, difficulté à saisir des objets, à ouvrir un pot, etc.,
  • une déformation peut survenir, sous forme de gonflements appelés nodosités : elles entraînent surtout une gène esthétique.

En cas de crise d'arthrose, les articulations des doigts peuvent gonfler et devenir rouges, traduisant une inflammation.

Lire l'article Ooreka

Arthrose des doigts et des mains : plusieurs traitements

Il n'y a pas de traitement efficace pour guérir l'arthrose.

  • Mais de nombreux médicaments permettent de calmer les douleurs et l'inflammation, s'il y en a, notamment les antalgiques et surtout le paracétamol.
  • L'EULAR (Ligue européenne de lutte contre le rhumatisme) a édité en 2006 11 recommandations pour le traitement de l'arthrose de la main.

Voici les principales :

TRAITEMENTS ARTHROSE DOIGTS ET MAINS : RECOMMANDATIONS

TYPES DE TRAITEMENT EXPLICATIONS
EXERCICES
  • Destinés à la protection des articulations et à l'accroissement de la force musculaire.
  • Recommandés pour tous les patients souffrant d'arthrose de la main.
APPLICATION LOCALE DE CHALEUR
  • Exemple : cire de paraffine, pansement chauffant.
  • Notamment avant les exercices physiques : constitue un traitement efficace.
ATTELLES
  • Pour l'arthrose de la base du pouce.
  • Orthèses destinées à prévenir ou corriger les déformations angulaires en latéralité et en flexion sont recommandées.
TRAITEMENTS LOCAUX
  • Préférables aux traitements par voie orale, tout particulièrement pour la douleur moyenne à modérée et si un petit nombre d'articulations seulement sont intéressés.
  • Les anti-inflammatoires administrés en pommade et la capsaïcine sont efficaces et d'une bonne sécurité d'emploi.
  • Des cataplasmes d'argile verte (auxquels on peut additionner des gouttes d'huiles essentielles de gaulthérie, d'eucalyptus, de myrrhe...) sont à appliquer pendant une heure trois fois par jour en cas de crise.
INJECTIONS
  • Injections intra-articulaires de corticostéroïdes à longue durée d'action.
  • Efficaces dans les poussées douloureuses de l'arthrose, notamment au niveau de l'articulation du pouce (rhizarthrose).

À noter : il est aussi possible d'injecter de l'eau de mer à laquelle sont associés un chélateur, du magnésium, des vitamines et des minéraux (hydrotomie percutanée) pour une amélioration de l'arthrose dans 80 % des cas.

OPÉRATION
  • Le traitement chirurgical est un traitement efficace pour l'atteinte sévère de la base du pouce.
  • Doit être envisagé chez les patients présentant une douleur et/ou un handicap important, lorsque les traitements conservateurs ne sont plus efficaces.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l'arthrose

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider