Sommaire

Le silicium est un oligo-élément indispensable à l'organisme, en particulier pour la santé de nos os et de notre peau. Découvrons précisément ses rôles et la façon d'en apporter chaque jour à notre corps.

Silicium organique : définition

Le silicium est un minéral très répandu dans notre environnement : c'est le second élément le plus abondant de la croûte terrestre, après l'oxygène. On le retrouve également chez les êtres vivants : les plantes le puisent dans le sol et l'utilisent dans leur métabolisme. Il fait également partie de notre physiologie.

Cet oligo-élément entre principalement dans la composition de nos tissus conjonctifs : os, cartilages, peau, parois des vaisseaux sanguins...

Apports alimentaires

En Europe et en Amérique du nord, notre alimentation nous apporte en moyenne de 20 à 50 mg de silicium par jour. Les aliments contenant le plus de silicium sont :

  • les céréales entières, non raffinées ;
  • les fruits et légumes et particulièrement les haricots verts, le raisin.

Les produits animaux contiennent peu de silicium. On en retrouve en bonne quantité dans l'eau minérale, dont la teneur est cependant variable d'une source à l'autre. La bière est une boisson très riche en silicium.

Compléments alimentaires

À mesure que nous vieillissons, nos apports alimentaires en silicium se réduisent. De plus, le raffinage des céréales conduit à une perte de leur contenu en silicium. Il peut ainsi être intéressant de prendre un supplément. Il en existe différents types sur le marché :

  • des compléments contenant l'une des plantes riches en silicium : la prêle, le bambou, l'ortie... ;
  • de l'acide orthosilicique, stabilisé par de la choline pour éviter que les molécules ne s'agglomèrent entre elles ;
  • de la silice colloïdale, qui a cependant une très faible biodisponibilité pour l'organisme (moins de 2 % sont assimilés par notre corps).

Bienfaits du silicium organique

Pour le capital osseux et articulaire

Le silicium est un élément clé dans le phénomène de construction de l'os et le maintien d'un bon capital osseux. Il stimule notamment la formation du collagène de type 1. Il peut ainsi lutter contre l'ostéoporose, qui touche fréquemment les femmes après la ménopause. Dans les populations qui consomment une grande quantité de silicium, en Chine et en Inde notamment, les fractures de la hanche sont bien moins fréquentes. Il est également indiqué en cas de problèmes articulaires comme l'arthrose, car il entre dans la composition des cartilages.

Pour les vaisseaux sanguins

Le silicium est également impliqué dans la production de l'élastine, une protéine qui apporte de l'élasticité aux tissus. Les parois des veines et artères en sont riches. Elle constitue environ 40 % de la paroi de l'aorte ! Cet oligo-élément est ainsi indispensable à la souplesse des vaisseaux sanguins.

Élimination de l'aluminium

L'aluminium est un métal toxique pour le système nerveux, suspecté de contribuer au développement de maladies neuro-dégénératives comme la maladie d'Alzheimer. Le silicium et l'aluminium possèdent une forte affinité chimique : les deux substances s'associent pour former des composés qui ne peuvent être assimilés par l'organisme.

Le silicium permet ainsi de limiter l'absorption de l'aluminium en réduisant son passage à travers la barrière intestinale et en favorisant son élimination par les urines.

Pour la beauté de la peau

Le silicium permet enfin de redonner de l'éclat à la peau et de lutter contre les marques du temps. Plus épaisse, mieux hydratée, cicatrisant plus facilement... L'oligo-élément est un atout beauté indéniable. Il participe également à la formation des ongles et des cheveux.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider